La Chapelle de Valchevrière

La Chapelle de Valchevrière

Ce village en pleine forêt servit de camp aux maquisards avant d’être le lieu de sévères affrontements les 22 et 23 juillet 1944.

La chapelle de Valchevrière date du XIXe siècle.
Le hameau de Valchevrière à 8 km de Villard-de-Lans, partiellement en ruine en 1944 abrite des maquisards. Les 22 et 23 juillet, au belvédère la bataille fait rage entre les troupes allemandes et les hommes du lieutenant Chabal. Ces derniers sont tués, les allemands lancent des grenades incendiaires dans le village. Seule la chapelle est épargnée. Il n’y a aucun mort civil, les habitants (au nombre de 13 à cette époque), s’étant cachés alentours.

La chapelle de Valchevrière

Surprenante rencontre

Surprenante et belle rencontre avec une chevrette et son faon. Ils mangeaint tranquillement, je les ai observé.
Peu farouches, contrairement à leurs habitudes, ils m’ont vu et ont continué de manger tout en s’éloignant calmement.
Pour ne pas les déranger, j’ai fait demi-tour et suis parti ailleurs.

Beautiful meeting with a roe deer and its fawn. They ate quietly, I observed them.
No wild as usual, they saw me and continued to eat while going away quietly.
To not disturb them, I turned around and went elsewhere.

chevreuil européen

Chevreuil européen – Capreolus capreolus – Roe Deer

Cartes postales #3

Suite à mon dernier article, je n’ai quasi plus de calendriers, ni de cartes.

02 - Longue sieste : pied dans la neige, tête au soleil

Un peu en urgence, une nouvelle série de cartes part à l’impression ce jour même. J’ai repris des cartes des 2 premières séries et j’en ai ajouté d’autres. Je lancerai d’autres impressions en janvier.

 

Si vous êtes intéressés, les cartes sont au prix de :

1€ – la carte
5€ – 5 cartes + 1 offerte
10€ – 10 cartes + 2 offertes
12€ – la série complète (16 cartes)

+ complément si expédition!

papier recyclé 300 gr/m2

Indiquez moi les photos dans le message du formulaire de contact

Face de bouquetin

J’ai entendu la semaine dernière que Facebook avait passé un cap avec plus de 1 milliard d’utilisateurs sur une journée. Moi je vais parler des boucs que j’ai croisé dans le Vercors ces derniers temps. Même si la population se porte bien et est en extension, on n’atteint pas encore le milliard. L’actualité récente d’un abattage d’un bouquetin dans les Gorges de la Bourne m’a donné envie de parler de cet animal emblématique de la montagne et la haute montagne.

Bouquetin des alpes - Capra ibex

Lire la suite

Des oeuvres contre une autoroute…

Je ne me considère pas comme un artiste, je n’ai pas de don particulier pour un art comme le dessin, la peinture, la sculpture, … Je fais juste des photos. J’ai commencé la photo il y a longtemps, du temps de l’argentique, la photo nature il y a seulement quelques années. Au début, je m’y suis mis pour garder une trace de ce que je rencontrais en me baladant et que je ne connaissais pas. Le but : essayer d’identifier de retour à la maison avec des livres en triant les photos et donc mémoriser les noms de telle fleur, tel insecte, … Puis j’ai découvert peu à peu des photographes qui non seulement présentaient des espèces mais de manière esthétique, un cadrage particulier, une recherche de lumière. Je m’y suis donc mis aussi et j’avoue y prendre beaucoup de plaisir même si je n’arrive pas toujours au résultat escompté.

pyrole-1-fleur Lire la suite

Pour un oiseau, mieux vaut des pattes ou un bec de lièvre?

« Et vous trouvez ça drôle« … pour ceux qui n’ont pas compris la référence, je vous laisse écouter l’histoire à bide de l’éléphant de Coluche

Mais en fait c’est un oiseau particulier qui va être le thème de cet article : le Lagopède alpin dont le nom scientifique est Lagopus muta. Lagopus vient du grec lâgos qui signifie lièvre et pus pied. Nous sommes donc en présence d’un oiseau à pattes de lièvre ! En fait, les pattes du lagopède sont couvertes de plumes et font penser à celles des lièvres.

Lagopède alpin - Lagopus muta

Lire la suite