Y’aura-t-il de la neige à Noël ?

C’est le principal sujet de discussion ces dernières semaines en montagne. Et donc aussi dans le Vercors. Les 1eres chutes ont été bien tardives, on avait d’ailleurs rarement vu Belledonne sans neige à la Toussaint.

20141216_villard_04

Début décembre, le froid et les chutes de neige blanchissant et adoucissant les paysages nous ont laissé espérer. Parallèlement en Amérique du Sud, à Lima au Pérou, se tenait une conférence internationale sur le climat, devant émettre des propositions à adopter lors de la COP2015 de Paris. L’objectif principal : limiter le réchauffement climatique à 2°C…. Depuis Copenhague, les mentalités ont bien évolué, le dernier rapport du Giec, datant de quelques semaines, avait bien posé les bases et mis définitivement les climato-sceptiques aux oubliettes.

Il s’avère que j’accompagne également un projet sur les Changements Climatiques pour le CPIE Vercors avec de supers profs et leur classe de 2nde.
Pour cette classe, j’ai demandé à un météorologue/climatologue de Météo France de leur présenter sa vision, locale, basée sur des observations réelles. Après avoir clarifier les différences entre climat et météo, on est rentré dans les graphiques et les chiffres avec des données relevées sur le terrain. Sur 100 ans, Les Alpes ont vu leur température hivernale monter de 1,1°C. Par contre, si on regarde que depuis les années 70, c’est +2°C… Pour illustrer cela, on peut dire qu’on a perdu 300m d’altitude sur Villard de Lans. Les conséquences sur le niveau d’enneigement sont donc réelles. Le climat du Vercors se méditerranéise, les précipitations de fin d’automne sont plus abondantes sous forme de pluie (à cause des 300m perdus!).

Profitant de ces changements climatiques et des belles journées de décembre, je suis allé me balader pour voir si le manque de neige et les températures élevées ne dérangeaient pas les bouquetins squattant vers la Combe Charbionnère / Chemin de Peyronnard. Je suis parti du parking des Clots, pour rejoindre la station de Villard, passage par l’entrée du Clot d’Aspres puis direction la Combe Charbionnère, le chemin de Peyronnard, la cabane de Roybon et descente par le GR. Finalement, je n’ai observé aucun bouquetin, mais j’ai constaté qu’il y avait peu de neige, que le sol n’était pas gelé et bien boueux! J’ai eu la chance d’observer 8 chamois, des grands corbeaux, un faucon crécerelle, des centaines de chocards et aussi un chevreuil au dessus du chemin de Peyronnard. Je me suis dit que s’il traînait si haut le 16 décembre c’est que, vraiment, il ne faisait pas froid!

Aura-t-on de la neige à Noël… j’en ai aucune idée!

Une chose est sure…. le climat se réchauffe, avec une température moyenne de +2°C avérés environ. Par contre, nous avons les moyens d’agir et il est largement temps de passer aux actes avec des politiques ambitieuses… gardons espoir sur les résolutions prises, principalement, par les pays riches à la COP2015.

En attendant vous pouvez toujours agir en rejoignant et soutenant diverses initiatives :
Tour de France Alternatiba
Greenpeace France
Agir pour l’Environnement
les Amis de la Terre
Réseau Action Climat
Enercoop
Energie Partagée

et bien d’autres!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.